Comment lire les étiquettes pour choisir le meilleur produit

lire les étiquettes

Hello ! Je vous explique comment lire les étiquettes des produits alimentaires. La composition des produits peut être totalement différente de l’un à l’autre, c’est au moment où l’on fait ses courses qu’une alimentation saine commence !

Lire les étiquettes du point de vue nutritionnel

Dans cette partie nous traitons de la lecture des étiquettes sur le plan nutritionnel.

Ne jugez pas un produit sur le packaging, que ce dernier soit resplendissant ou pas très alléchants, c’est juste le mec du marketing qui a plus ou moins fait du bon travail en fonction des moyens qu’il avait.

Un produit est sain ou pas pour votre organisme en fonction des ingrédients qui le composent et de ses valeurs nutritionnelles.

La liste des ingrédients

Le premier réflexe à avoir est de checker la composition du produit.

La liste des ingrédients est précédée de la mention « ingrédients » et indique, les composants qui ont été utilisés pour sa fabrication dans l’ordre décroissant de leur part dans le produit.

Exemple du lait 1/2 écrémé en poudre : « Ingrédients : lait en poudre demi-écrémé, émulsifiant : lécithine de soja, antioxydant : acide ascorbique »

La quantité de certains ingrédients est indiquée si l’ingrédient en question apparaît dans le nom du produit.

Exemple pour une soupe à la tomate et la courge :  » Ingrédients : tomate (38 %), courge (21 %), eau… « 

Choisissez toujours les produits les plus simples et ayant le moins d’ingrédients, plus la liste est compliquée et à rallonge, moins le produit est sain pour votre organisme.

Les additifs sont des produits ajoutés dans un but industriel : conservateur, épaississants, etc… Ils commencent généralement par E suivi de 2 ou 3 chiffres. Exemple : E104, le jaune de quinoléine, un colorant.

Tolérez la présence de quelques additifs, lorsque la liste commence à s’allonger, fuyez !

Consulter le tableau nutritionnel

Ce tableau vous donne les informations nutritionnelles du produit pour 100 g ou 100 mL.

Les éléments figurant obligatoirement sur l’étiquetage sont :

  • La valeur énergétique : En kilojoules (kJ) et kilocalories (kcal) pour 100 g. Cette information peut être est donnée par portion, par exemple la valeur par biscuit.
  • Les quantités de graisse dont d’acides gras saturés
  • La quantité de glucides dont de sucres
  • La quantité de protéines
  • La quantité de sel

Les minéraux et les vitamines peuvent apparaître sur l’étiquetage s’ils couvrent au moins 15 % des apports journaliers recommandés (AJR).

Pour choisir entre deux produits

  • À la ligne « graisse dont acides gras saturés » choisissez celui qui contient le moins d’acides gras saturés, ceux sont des « mauvais » lipides.
  • À la ligne « glucides dont sucres » choisissez celui qui contient le moins de sucres, ils dérèglent la glycémie, n’ont pas d’effet de satiété, sont stockés rapidement sous forme de graisse.
  • Pareil pour le sel !
  • Vous avez aussi l’apport énergétique qui peut vous aider à choisir selon votre objectif nutritionnel.
  • Plus la liste d’ingrédients est simple & courte mieux c’est
  • Limiter les additifs
  • Choisissez les produits avec le moins d’acides gras saturés, de sucres et de sel.

Vous aimerez aussi :

Plus d’infos sur l’étiquetage alimentaire :

ANSES – étiquetage alimentaire

repas équilibré

S'abonner à la newsletter pour recevoir mon guide :

« Faire ses courses : 10 conseils nutritionnels »

Laisser un commentaire