Allégations nutritionnelles & gages de qualité

allégations nutritionnelles rayons

Hello ! Début décembre je sortais un article sur comment lire les étiquettes alimentaires du point de vue nutritionnel. Aujourd’hui article complémentaire sur le sujet, on va traiter de tous les signes encadrés par la loi qui font qu’un produit a tel ou tel avantage nutritionnel avec les allégations nutritionnelles et les gages de qualité.

Les allégations nutritionnelles

Définition des allégations nutritionnelles

Une allégation nutritionnelle est un message, une mention qui suggère qu’une denrée alimentaire a des propriétés, des caractéristiques ou effets particuliers liés à sa nature, composition, mode de production ou transformation.

C’est-à-dire :

  • Des caractéristiques particulières de par ses nutriments. Ex ” Riche en fibres “
  • Des propriétés nutritionnelles bénéfiques particulières. Ex : ” Faible valeur énergétique “
  • Et/ou de composant qu’elle contient en proportions différentes de produits habituels. Ex : “Sans nitrites”

Les allégations nutritionnelles mettant en avant un avantage nutritionnel

Allégations nutritionnelles concernant l’énergie

  • Valeur énergétique réduite” : Réduction d’au moins 30% de la valeur énergétique par apport à un produit de référence
  • Faible valeur énergétique” : Produit contenant au maximum 40 kcal pour 100 g et 20 kcal pour 100 mL
  • Allégé” et “Light” : Diminution de l’énergie par rapport à un produit de référence ; le % d’allégement est obligatoirement indiqué + le constituant réduit (sucre, graisse…)

Allégations nutritionnelles concernant les protéines

  • Riche en protéines” : Le produit contient plus de 20 g de protéines pour 100 g ou plus de 10 g pour 100 kcal.
  • Enrichi en protéines” : Teneur en protéines 2 fois plus élevées que l’aliment de référence et valeur énergétique des protéines > à 20% de la valeur énergétique totale du produit
  • Source de protéines” : Contient au moins 5 g de protéines pour 100 g ou 2,5 pour 100 kcal

Allégations nutritionnelles concernant les lipides

  • Faible teneur en matières grasses” : Teneur en lipides < 3 g pour 100 g
  • Sans matières grasses” : Teneur en lipides < 0,5 g pour 100 g
  • Sources d’acides gras oméga 3” : Le produit contient plus de 15% des apports journaliers recommandés pour 100 g
  • Riche en oméga 3” : Le produit contient plus de 30% des apports journaliers recommandés pour 100 g
  • Sans graisse saturées” : La somme des acides gras saturés et acides gras trans est < 0,1 g pour 100 g

Allégations nutritionnelles concernant les glucides

  • Sans sucres” : Teneur en glucides < 0,5 g pour 100 g
  • Sans sucres ajoutés” : Aucun ajout de sucre lors de la fabrication du produit

Allégations nutritionnelles concernant les fibres, vitamines & minéraux

  • Riche en fibres” : Contient au minimum 6 g de fibres pour 100 g de produit
  • Source de fibres” : Contient au minimum 3 g de fibre pour 100 g
  • Source de vitamines” : Contient au moins 15% des apports journaliers recommandés pour ces vitamines.
  • Naturellement riches en minéraux” : Pas d’ajout de minéraux par le fabricant, quantité qui couvre 30% des apports journaliers recommandés.

Il existe d’autres allégations nutritionnelles, par exemple concernant les additifs. Ex : “sans nitrites”

Allégations de santé

Ceux sont les allégations qui affirment, suggèrent ou impliquent l’existence d’une relation entre un produit alimentaire et la santé.

Elles doivent expliquer la quantité à consommer pour avoir l’effet bénéfique attendu, d’une mention indiquant l’importance d’une alimentation équilibrée en parallèle, d’une mise en garde pour les personnes qui doivent éviter la consommation de ce produit.

Exemple : “Favorise le transit intestinal” ou “Renforce les défenses immunitaires de l’organisme”

Les gages de qualité :

En France et en Europe des gages de qualités sous forme de label et logo permettent de savoir si un produit bénéficie d’un signe officiel concernant sa qualité et son origine.

Ces signes sont issus d’une démarche volontaire du producteur ou d’un groupe de producteurs et attestent des conditions de production strictes validées par l’état. Des contrôles réguliers sont organisés.

Les logos sur l’origine

Appellation d’origine protégée (AOP)

Désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication : Production, transformation et réalisation sont effectuées selon un savoir-faire reconnu dans une zone géographique donnant ses caractéristiques au produit.

Appellation d’origine contrôlée (AOC)

Protection de la dénomination sur le territoire français. Exemple : Poulet de Bresse, Roquefort, Brie de Meaux…

aoc allégations nutritionnelles

Indication géographique protégée (IGP)

Désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou transformation selon des règles bien précises. Signe européen.

Exemple : Jambon de Bayonne, riz de Camargue, pruneaux d’Agen…

Qualité supérieure

Un Label Rouge est un signe français qui garantie que des produits ont un niveau de qualité supérieur à d’autres produits similaires par leur production et leur élaboration.

Recette traditionnelle

Spécialité traditionnelle garantie protège une recette traditionnelle. Ex : Jambon Serrano

recette allégations nutritionnelles

Respect de l’environnement

L’agriculture biologique dont avons déjà parlé dans l’article sur les légumes de saison garantit que le mode de production est respectueux de l’environnement et du bien-être animal. Les règles qui encadrent le mode de production biologique sont les mêmes dans toute l’Europe. À gauche le logo français, à droite Européen.

Aparté : DLC et DLUO

J’en profite pour conclure sur les étiquettes alimentaires en faisant une aparté sur les dates limites de consommation (DLC) et date limites d’utilisation optimale (DLUO).

  • La DLC se traduit par la mention “à consommer avant ou jusqu’au” car passé cette date le produit peut être dangereux pour le consommateur.
  • La DLUO se traduit par la mention “à consommer de préférence avant le…” car passé cette date la texture, le goût ou l’odeur peuvent être altérés, néanmoins le produit reste consommable sans présenter de risque pour la santé du consommateur.
  • Les allégations nutritionnelles donnent une caractéristique du produit
  • Les gages de qualité garantissent les lieux, conditions et techniques de fabrication
  • Ces appellations sont contrôlées et encadrées
  • La DLC est la date après laquelle on ne devrait plus consommer un produit
  • La DLUO est la date après laquelle les qualités d’un produit sont altérées mais il reste consommable

Lien externe :

Les gages de qualité : inao.gouv.fr

repas équilibré

Envie d'être au top sur la nutrition ? Abonnez-vous au blog et recevez mes nouveaux articles : diététique, recettes & sport.

Recevez en bonus mon guide : «Faire ses courses : 10 conseils nutritionnels»

close
Logo fraise

Hello ! 👋

Envie d'être au top sur la nutrition ? Abonnez-vous au blog et recevez mes nouveaux articles : diététique, recettes & sport.

Recevez en bonus mon guide : «Faire ses courses : 10 conseils nutritionnels»

Désabonnement facile et immédiat

nv-author-image

Stéphane CHARIGNON

L'alimentation est un plaisir. Diététicien en ligne, je vous aide à atteindre vos objectifs avec un accompagnement nutritionnel sur mesure, dans le respect de vos goûts.

Laisser un commentaire